Lexique – Séquence autour du corps humain

Après une séquence autour de la maison, j’ai proposé une séquence sur le lexique du corps humain à mes élèves. Ils ont pu découvrir que le nombril ne s’appelle pas le « bidon » (anecdote véridique).

Je vous partage donc la séquence, les documents et les exercices utilisés avec mes élèves.

LIEN : la séquence autour du lexique sur le corps humain
LIEN : les documents pour la séquence
LIEN : le livret d’exercices
LIEN : l’imagier sur le lexique du corps humain (🇬🇧 english here) (🇪🇸 español aquí)

Le petit personnage a été trouvé sur le site : timvandevall

Apprendre à chercher – Le sprint final

Le sprint final est une activité pour apprendre à chercher. Elle se décline en 2 niveaux. Le principe de cette activité est de trouver tous les résultats/arrivées possibles de la course. Ce problème pour chercher s’inspire d’un exercice trouvé dans la méthode Accès Maths au CE1.
Pour cet exercice, il n’est pas possible d’avoir deux coureurs ex-eaquo.

LIEN : l’activité du sprint final
LIEN : la correction du sprint final

Enquête au supermarché – Lecture compréhension

Après « Enquête à la maison  » et « Bienvenue au zoo  », je vous propose de travailler la lecture compréhension dans un supermarché. Cet atelier est l’occasion de faire découvrir aux élèves l’univers des supermarchés, d’amener le vocabulaire (le nom des allées, les familles d’aliments ou encore la catégorisation entre les fruits et les légumes) tout en travaillant sur la compréhension d’un texte.

BUT DU JEU : Placer les membres de la famille dans le bon rayon du supermarché selon un texte-enquête. Attention, il ne faut qu’un seul personnage dans chaque rayon.

LIEN : le plateau de jeu
LIEN : les cartes énigmes
LIEN : les fiches réponses
LIEN : les solutions

Quadrillage – Repérage et déplacement

Voici les fiches que j’utilise avec mes CP pour travailler le repérage et le déplacement sur quadrillage. Je vous propose plusieurs compétences à travailler sur plusieurs ateliers, repérables grâce aux animaux et les différentes couleurs des quadrillages.

LE REPÉRAGE
l’atelier de l’orang-outan sur la lecture de quadrillage et le codage des cases :

Sur les 4 premières fiches l’élève doit trouver quel animal se trouve derrière les coordonnées proposées et sur les 4 suivantes, il doit trouver les coordonnées de chaque animal proposé.

l’atelier du castor sur la lecture de coordonnées :

Sur les 4 fiches, l’élève doit remettre les animaux sur les bonnes cases du quadrillage grâce aux coordonnées proposées.

LE DÉPLACEMENT
l’atelier du rat sur la lecture d’un codage de déplacement :

Sur les 4 fiches (de niveaux croissants), l’élève doit aider Simon l’explorateur à trouver quel animal il va découvrir en suivant le codage proposé.

l’atelier du ara sur la création d’un codage de déplacement :

Sur les 4 fiches, l’élève va devoir aider Simon l’explorateur à rejoindre l’animal qu’il souhaite étudier. Pour cela, il doit proposer un déplacement valable (grâce au codage).

AUTRES ACTIVITÉS PROPOSÉES

– Jeu du tapis sur le repérage sur le quadrillage (ICI)
– Jeu du tapis sur le déplacement sur le quadrillage (ICI)
Les jeux du tapis sont inspirés de Lutin Bazar.

Apprendre à chercher – Le magasin de bonbons

Après « le marchand de glaces » et « le drapeau bacadien ». Je vous propose une nouvelle activité pour apprendre à chercher. Elle se décline en plusieurs niveaux progressifs. Le principe de cette activité est de trouver toutes les combinaisons possibles de lots de sucettes ou de sachets de bonbons.

Pour cet exercice, la position des sucettes ou des bonbons n’a pas d’importance. En effet que la sucette à la fraise soit placée en premier ou en deuxième, le résultat est le même. On mangera une sucette à la fraise et une sucette au coca. Même logique pour les sachets de bonbons.

Je vous propose deux versions de ce magasin de bonbons : 
LIEN : la VERSION 1 propose plus de lots de sucettes ou de sachets qu’il n’y a de solutions.
LIEN : la VERSION 2 propose autant de lots de sucettes ou de sachets que de solutions.

LIEN : la correction du magasin de bonbons

Enquête à la maison – Lecture compréhension

Enquête à la maison est un jeu de lecture compréhension. Il s’inspire du jeu de la maison de la blogueuse « École de crevette ». Cependant dans ma version, les pièces proposées sont : la cuisine, la salle à manger, le salon, la chambre parentale, la chambre des enfants et la salle de bain.

BUT DU JEU : Placer les membres de la famille devant la bonne pièce de la maison selon un texte-enquête. Attention, il ne faut qu’un seul personnage dans chaque pièce. Les textes permettent de travailler dans un premier temps le lexique de la maison mais au fur et à mesure les inférences deviendront de plus en plus difficiles.

LIEN : le plateau de jeu
LIEN : les cartes énigmes
LIEN : les fiches réponses
LIEN : les solutions

Il existe deux types d’enquête :
– celle où il faut trouver la pièce d’un personnage en plaçant tous les autres. La place libre sera la réponse à la question.
– celle où il n’y a pas de questions car on parle de tous les personnages dans l’enquête.

Testé en APC et en autonomie, les élèves adorent. Il existe d’autres thèmes : deux versions sur le thème des animaux et du zoo qui s’intitulent « Bienvenue au zoo » et une version sur le thème du supermarché « Enquête au supermarché ».

Lexique – Séquence autour de la maison

Depuis que j’ai débuté dans ce métier, enseigner le lexique n’a jamais été simple. Je n’ai jamais trouvé la façon idéale d’aborder tel ou tel thème. Cependant cette année, dans mon école, nous devons nous concentrer sur le lexique. En effet, les élèves ont besoin d’un apport lexical (surtout dans les milieux défavorisés) car cela permet, entre autres, d’enrichir leur langage mais aussi leurs productions écrites.

Comme premier thème avec mes élèves de CP, j’ai décidé de travailler autour de la maison et de ses objets. J’ai été stupéfait par le manque de lexique de mes élèves. Je vous partage donc la séquence (clé en main), les documents et les exercices utilisés avec mes élèves.

LIEN : la séquence autour du lexique de la maison
LIEN : les documents pour la séquence
LIEN : le livret d’exercices
LIEN : le livret d’exercices (version plus facile)
LIEN : l’imagier sur le lexique de la maison (image ci-dessus)

Pour continuer à travailler sur le thème de la maison, je vous propose le jeu « Enquête à la maison » qui permet de travailler la lecture et la compréhension (inférences).

Apprendre à chercher – Le drapeau bacadien

Le drapeau bacadien est une activité pour apprendre à chercher. Elle se décline en 3 niveaux progressifs. Le principe de cette activité est de trouver toutes les combinaisons de drapeaux possibles avec les couleurs proposées par Bacady. Ce problème pour chercher s’inspire d’un exercice trouvé dans la méthode Accès Maths au CE1.
Pour cet exercice, il n’est pas possible d’avoir deux fois la même couleur sur un drapeau.

Je vous propose deux versions de ce drapeau bacadien : 
LIEN : la VERSION 1 propose plus de drapeaux qu’il n’y a de solutions.
LIEN : la VERSION 2 propose autant de drapeaux que de solutions.

LIEN : la correction du drapeau bacadien

NaturoMots – Travailler sur la nature des mots

Je vous présente NaturoMots : une activité sur la nature des mots. Les élèves doivent trouver dans un nuage de mots plusieurs mots appartenant à la nature de mots demandée. Une fois qu’ils les ont trouvés, ils doivent les recopier sans erreur. Cette activité a un double objectif : travailler sur la nature des mots et recopier correctement les mots. 
Cette activité NaturoMots est composée de 10 fiches.

LIEN : les 10 fiches NaturoMots
LIEN : la correction NaturoMots (il y a parfois un mot de plus par nature de mots)
LIEN : les fiches réponses (mais possibilité de le faire dans le cahier directement).

Une version pour les synonymes existe ICI.
Une version pour les antonymes existe ICI.
Une version pour la construction des groupes nominaux ICI.

Mon autonomie au CP

Lors de la création de mon blog, je vous avais présenté mon fonctionnement en autonomie dans le premier article (ICI). À ce moment-là, j’avais une classe de CE1. Cependant cette année, je me retrouve avec des élèves de CP.
C’est alors que je me suis énormément interrogé sur ma façon de travailler. Il fallait que je trouve une solution pour amener l’autonomie à des élèves non lecteurs et peu autonomes. Dans cet article, je vous explique ce que j’ai mis en place avec mes élèves et je vous propose également quelques unes de mes activités.

Comme en CE1, je prends chaque jour mes élèves en petits groupes pour la lecture pendant que les autres sont en autonomie. De ce fait, il fallait que je modifie de façon très simpliste mes fiches d’autonomie pour qu’ils puissent s’y repérer. Voici donc à quoi elles ressemblent cette année.

Que voit-on sur cette feuille d’autonomie ?

Sur cette fiche, on y trouve 5 choses :
mon codage et mon code couleur : ce codage est commun à tous les niveaux. Par exemple, en mathématiques, les calculs additifs sont rangés sous le code « Ca1 » du CP au CM2. Ainsi, je n’ai pas besoin de changer de code lorsque je change de niveau.
le codage CP : je me suis dis qu’il allait être difficile pour des élèves de CP de se repérer avec mon codage donc j’ai eu l’idée d’utiliser des pictogrammes. Par exemple le code « Ca1 » pour les calculs additifs devient l’image du canard. J’ai choisi les animaux pour les compétences mathématiques et les aliments pour les compétences de français.
les fiches à faire : pour chaque compétence, il y a les lettres ou les numéros des fiches à faire.
des cases à cocher : ils cochent les petites cases lorsqu’ils ont effectué les activités.
des points verts : ils correspondent à ma correction. S’ils ont un point vert, c’est que le travail a été corrigé et validé. Ils n’ont pas besoin de le refaire. A l’inverse, s’ils n’ont pas de points verts alors qu’ils ont fait l’activité, ils doivent la refaire.

Il est également important de noter que cette fiche est « différente » pour chaque élève, car ils n’avancent pas tous au même rythme. De plus, les activités sont différenciées selon le niveau des élèves.

Comment mes élèves de CP arrivent-ils à se repérer avec le codage ?

C’est très simple, l’image indique soit le bac dans lequel ils doivent aller chercher l’activité, soit l’endroit où ils vont trouver l’activité.

Comment choisissent-ils leurs activités ?

Ils doivent regarder où se trouve leurs étiquettes prénoms sur les affichages afin de savoir quelles activités ils peuvent faire aujourd’hui. Pour l’instant, ils ne sont pas encore assez autonomes alors ils ne sont pas 100% libres de leurs choix. Ce système me permet également d’éviter que les élèves ne fassent pas les activités qu’ils n’aiment pas (mais que nous savons importantes pour eux).


Pour cette première année en CP, j’ai proposé beaucoup de jeux du tapis à mes élèves. Il y a deux ans, je suis tombé sur cette idée de Lutin Bazar et depuis je n’arrête pas d’en utiliser en classe. Je la remercie d’ailleurs énormément pour cette merveilleuse idée. Ils sont si facilement adaptables pour travailler diverses notions. En plus, ils sont facilement compréhensibles par les élèves, car la consigne est toujours la même : recouvrir avec des tapis de couleur.
Malheureusement, j’ai dû créer mes propres jeux du tapis pour plusieurs raisons. La première, c’est que certaines compétences travaillées ne sont pas disponibles sous forme de jeux du tapis. La seconde raison, c’est qu’il fallait que le codage utilisé apparaisse sur les fiches. C’est important pour que mes élèves de CP puissent se repérer. La dernière raison, c’est que je ne voulais pas que les jeux du tapis soient autocorrectifs et qu’ils possèdent la même correction.

Voici cependant quelques activités téléchargeables :
LIEN : cherche et compte jusqu’à 20
LIEN : faire des paquets de 2, 3, 4
LIEN : surcomptage (somme jusqu’à 12)
LIEN : barre ce qu’il y a en trop
LIEN : puzzles numériques (thème Disney)
LIEN : repérage dans le quadrillage

Je remercie énormément Emeline, ma super collègue de CP qui m’a beaucoup aidée 😀